• Wolf story, de Rimoussitta, Tex et Chatonchou

    Une portée de petits loups voit le jour dans une grotte. Malheureusement, le destin tourne mal, et les jeunes loups vont malgré eux vivre  beaucoup d'aventures...

     

    Dès qu'un chapitre sort, il est tout de suite mis en ligne ! :D


  • Dans une petite grotte en hiver cachée derrière un manteau de neige, quelques petits cris ont fait fuir les oiseaux, une louve… Etincelle de Feu mit au monde deux louveteaux, le premier Feuille de Diamant un loup au pelage bleu océan et aux yeux dorés et le deuxième Œil d’Or une louve d’un pelage jaune et aux yeux dorés aussi, leur père les avait nommé ainsi.
    La petite famille vivait paisiblement en solitaire malgré le manque de nourriture et le froid, ils y survivaient. Croc Blanc le père, un loup fort et robuste s’occupait de nourrir la famille quant à Etincelle de feu une louve douce et gentille élevait les louveteaux. Les saisons passèrent et les louveteaux sont devenus de jeunes loups, Feuille de diamant et Œil d’Or formaient une équipe de chasseurs de choc. Puis un jour où les nuages sombres cachaient le ciel, un bruit de tir réveilla la famille, Croc blanc sortit en premier et Etincelle de feu en deuxième, elle avait demandé aux deux jeunes loups de rester cachés dans la grotte, puis au loin les buissons bougeaient et 3 silhouettes apparues « Des hommes » Soupira Croc blanc et se mit en position d’attaque, « Etincelle de feu, reste derrière moi ! », les hommes tenant des fusils s’approchaient de plus en plus, derrière eux une sorte de machine à quatre roues avec des cages sur son dos et un autre homme la conduisant. Croc blanc se jeta immédiatement sur l’un des hommes et le mettant à terre d’un coup de griffes, Les deux autres hommes dans la panique ont tiré sur Croc blanc qui tomba dans sa flaque de sang, Etincelle de feu accourut pour sauver son compagnon mais subit le même sort, « Ils ont un beau pelage » S’écria l’un des hommes avec fierté. En ce moment au fond de la grotte les deux loups sanglotaient de peur en entendant ces bruits « Je vais sortir voir ce qui se passe » Dit Œil d’Or d’une faible voix, Feuille de Diamant la regarda sans répondre, la jeune louve inconsciente s’avança en dehors de la grotte, Feuille de Diamant attendit un moment mais sa sœur ne revint pas, il sortit à son tour s’inquiétant mais ne trouva personne sauf des traces de sang, Feuille de Diamant s’effondra en larmes et décida de prendre son destin en main et retrouver les assassins de sa famille pour se venger.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    5 commentaires
  • Feuille de Diamant s’avança lentement à travers la forêt. Son pelage bleu océan scintillait au clair de lune et ses yeux dorés brillaient comme de petites pépites d’or. Les feuilles mortes des buissons et des petits arbustes qui tapissaient le sol s’émiettaient à son passage. Une brise glaciale fouetta le museau de Feuille de Diamant, qui frissonna en la sentant. Il comprit que l’hiver s’approchait à grand pas. Il continua à marcher et s’enfonça de plus en plus dans la forêt.
    Un bruit attira Feuille de Diamant. Il adopta immédiatement la position de chasse. Les proies devenaient de plus en plus rares en ce moment, et avec l’hiver, il ne fallait en manquer aucune. Il s’avança lentement en faisait très attention à ne pas faire de bruit en s’avançant sur les feuilles mortes. Il entendit un petit grignotement. Il su tout de suite que c’était une souris. Il huma l’air, et la sentit. Mais il y avait une autre odeur. Très étrange. Soudain, un bruit le fit sursauter. Il se redressa, et regarda autour de lui, les oreilles plaquées en arrière et les babines retroussées. Il grogna. Un bruit de feuilles piétinées se fit entendre derrière lui. Il voulut se retourner mais quelque chose s’abattit à l’arrière de sa tête. Feuille de Diamant cru que son crâne explosait. Sa vue se brouilla, ses pattes tremblèrent, puis il s’écroula. Noir…

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    8 commentaires
  • Quand Feuille de Diamant se réveilla, il avait d’horribles maux de têtes. Il voulut se lever, mais sa tête heurta une chose en métal. Ce coup le fit horriblement souffrir, puis quand il eut reprit ses esprits, il évalua son environnement. Il se trouvait dans le coin d’une grande cage, situé dans une sorte de pièce. Deux petits rectangles lumineux étaient placés à gauche et à droite de la pièce. Une odeur acre se faisait sentir. Feuille de Diamant n’était pas bête. Il comprit qu’on l’avait capturé. À travers la puanteur, il sentit une odeur de viande. Il chercha à travers l’ombre, et distingua deux écuelles. Il se dirigea vers elle, et regarda leurs contenus. L’une d’elle contenait une viande en pleine putréfaction, et l’autre une eau moisie et jaune qui ressemblait a de l’urine. Feuille de Diamant s’en éloigna tout de suite avec une grimace de dégout. Il retourna dans son coin et s’allongea. Il essaya de s’endormir, et il entendit une voix qui le fit sursauter. Il regarda partout, paniqué, puis vit une petite ombre situé à l’opposé de la cage ; cette chose s’approchait de lui lentement et boitait.
    - Salut, t’es un nouveau ? dit l’ombre.
    - Euh... oui. Et toi qui es tu ?
    - Je m’appelle Roxy. T’es un loup ?
    - Oui, je m’appelle Feuille de Diamant.
    - Enchanté. Moi, je suis un renard.
    Feuille de Diamant, maintenant habitué a la sombre pièce, distingua l’animal. Son poil était roux et ébouriffé. Sa patte était repliée sur elle-même, et Feuille de Diamant se demanda pourquoi elle l’était autant. Le reste de la pièce était rempli d’animaux qu’il n’avait jamais vu, mais qui lui ressemblaient assez à son grand étonnement. Puis des milliers de questions fusèrent dans son esprit.
    - Pourquoi tu boites, Roxy ? Et puis où-est ce qu’on est ? Qui sont tous ces autres animaux qui me ressemblent ?
    - Eh, calme-toi ! Ici, t’es dans le plus grand zoo de New York, dans la cage des canidés. Ils te ressemblent car ils sont de la même famille que toi. Et moi aussi.
    - D’accord… je comprends. Mais c’est quoi New York ? Et ta patte ?
    - New York est une grande ville situé en Amérique. 
    - Mais comment tu connais toutes ces choses ? Et ta patte ?
    - Arrête avec ma patte ! J’ai pas envie d’en parler.
    Il se retourna, et alla se coucher dans son coin. 
    - Roxy ! Désolé ! Je ne voulais pas te vexer !
    - Pas grave… allez, va te présenter aux autres.
    - D’accord… à plus tard.
    Feuille de Diamant se présenta à tous les autres animaux. Il rencontra plus de six espèces différentes, qui avaient plein de noms qu’il trouvait étranges. Il y’avait des noms comme fennecs, chacals, des chiens sauvage, et beaucoup d’autres. Il y’avait aussi des loups, mais pas beaucoup comparé aux autres espèces. Il avait déjà parlé à trois loups. Il en restait un. Il se dirigea vers lui, et ce qu’il vit le stupéfia.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    2 commentaires
  • Au début il avait des doutes, la silhouette était cachée dans l’ombre et on distingua les couleurs difficilement. Feuille de Diamant se rapprocha quant un rayon de soleil entra par une fissure éclairant le mystérieux loup, c’est là qu’était la plus grande surprise de Feuille de Diamant, il resta figé à sa place sans bouger, puis un moment après il reprit ses esprits et cria de toutes ses forces « Œil d’Or ! C’est bien toi ?! » La silhouette avança prudemment puis elle courut de plus en plus vite jusqu’à arriver à Feuille de Diamant :
    -Feuille de Diamant ! Dis Œil d’Or les larmes aux yeux.
    -Oui c’est moi Œil d’or !
    -Mais…Comment…Où ? Sans avoir eu le temps de finir sa phrase Œil d’or se jeta sur Feuille de diamant le câlinant tendrement à ces grandes retrouvailles « Je ne savais pas quoi faire sans toi….» Chuchota-elle. « Mais je suis là maintenant » Répondit Feuille de Diamant. Les deux loups s’avancèrent vers Lune de Cristal l'une des trois autres loups, c'était une louve blanche tachetée de noir aux yeux verts fluo et Plume de neige un loup blanc comme la neige aux yeux bleus.
    « Je crois que tu as déjà fait connaissance de Plume de neige et Lune de Cristal ? » Demanda Œil d’Or.
    « Oui on le connaît déjà » Interrompt Lune de Cristal.
    « Mais, mais, comment fuir de cet enfer ? » Dit Feuille de Diamant affolé.
    « Il n’y a pas d’issue, il faut te faire à cette nouvelle vie » Répondit Plume de Neige.

    Des bruits interrompant tout le monde prévenaient en dehors de la cage. Quelques animaux se sont rapprochaient pour savoir d’où vient le bruit. « C’est rien, ce sont des enfants stupides pas la peine de faire tous ce remue-ménage » Dit un bruit venant du fond, ce n’était d’autre que Roxy couchée les yeux à moitié fermés d’un tant calme et silencieux comme si elle avait l’habitude de cet endroit…On distinguait seulement son pelage roux flamboyant parmi tous ce noir. Personne ne put connaître l’histoire de cette renarde, elle n’était pas très bavarde. Décidément elle restera mystérieuse pensa Feuille de Diamant.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire

  • - Des Enfants ? C'est quoi ? demanda Feuille de Diamant, qui distinguai à peine les formes floues. Tant de couleurs claires, joyeuses remuaient derrière la grille. Il était trop loin pour les voir.
    - Ce sont les Petits des Humains, des êtres très actifs, lui répondit simplement Œil d'Or. Tous les jours, ils viennent nous regarder.
    Il décida de se rapprocher un peu plus des "Enfants" en question.
    - Attention, ils mordent ! Blagua un des Fennec, prénommé Pomme.
    Il les voyait maintenant nettement mieux. Un des Enfants le désigna du doigt, il passa sa main par la grille. Un Homme intervenue :
    - Attention, ce sont des bêtes féroces, sanguinaires ! Ils dévorent tous ceux qu'ils trouvent ! Cria l'Humain.
    Des Bêtes Féroces ? Sanguinaires ? Lui ? Un loup qui n'avait rien demandé et qui se retrouvait là, enfermé dans un enclos, avec deux ou trois faux arbres, prisonnier et maltraité ?

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire
  • Cela faisait meintenant trois mois que Feuille de Diamant moisissait dans cette cage puante et hostile. Il avait déjà perdu vingt kilos et son pelage était devenu gris. 
    Aujourd'hui, c'était son anniversaire. Bien sur, tout le monde s'en fichait^. Même 'Or ( c'est comme ça qu'il surnommait sa soeur ) ne lui avait pas souhaité. 
    Feuille de Diamant s'approcha du faux arbre qui était installé au coin de la cage. Si les hommes croyait vraiment qu'il était autant débile pour confondre un faux d'un vrai, il se trompait grandement! Il s'y coucha devant, puis s'endormit sans penser a rien. 

    Il rêva qu'il était dans une Clairière, entouré des Majestueux Pins, de différentes couleurs, allant du vert kaki au Vert Vermeille. Dans son rêve, il aperçu une forme derrière les Arbres. Cette forme était petite. Il s'en rapprocha, la sentit, et lui trouva une odeur de moisi.
    - Qui es tu ? Et quel est cette odeur abominable ?! lui demanda Feuille de Diamant.
    Puis, les Majestueux Pins devinrent gris, il se changèrent en cage. Puis Feuille de Diamant s'approcha pour mieux voir de la bête. Là, il eu peur !
    La Bête, c'était lui ! La Bête commença à lui parlait :
    - Fuis, fuis ou tu deviendras ainsi, fuis cet endroit ! Fuis !

    Feuille de Diamant se réveilla en sursaut. Œil d'Or était assoupie à côté de lui. Il repensa à son rêve :
    - Il faut que nous sortions de cet enfer.
    Feuille de Diamant pensa aux différentes possibilités de s'échapper :
    - Tuez les gardiens et s'enfuir? Non, trop dangereux et puis… où aller après ?
    Il repensa alors à la nouvelle activité du Zoo : « Le Dîner des Loups ». Cela consistait à lâcher des lapins vivants dans leur enclos. Pomme le Fennec et Lune de Cristal aimait les pourchasser mais personne ne les mangeaient.
    - Quand ils ouvriront la porte, je sortirai par là avec les autres. Mais après, que faire ? 
    Feuille de Diamant s’était toujours demandé comment la nourriture arrivait dans la cage. Roxy lui avait un jour répondu :
    - Un camion livre la nourriture …
    - C’est quoi un camion ? lui avait-il demandé.
    - C’est un mode de déplacement qu’utilise les Humains pour se déplacer, c’est très gros avec des roues comme le pneu qu’ils ont installés la semaine derrière dans l’enclos, lui répondit-elle.
    - Ah, d’accord, ça doit être énorme avait-il ajouté.
    - Oui, bon, un camion livre de la nourriture qui se trouve dans nos écuelles …
    Elle jeta un regard en arrière, Feuille de Diamant regarda à son tour …
    - Dégoûtant…
    - Horrible …
    - Il vient tous les mardis. Voilà, c’est fini.
    - Roxy ? lui demanda t-il.
    - Oui ?
    - T’es super gentille, lui avait t-il répondit.
    - … Mer … Merci, Feuille de Dia… Diamant. Et elle s’était éloignée.
    Oui ! C'était ça l'idée! Ils allaient s’enfuir un Mardi, au moment de la livraison!

    Feuille de Diamant raconta son idée à Œil d’Or, ils allaient s’enfuir le lendemain soir, quand le camion viendra pour livrer la nourriture, ils se faufileront à l’intérieur dans le noir sans que personne ne les voit. La jeune louve au pelage d’or hésita puis accepta. Cependant pour qu’on ne les remarque pas ils ne pouvaient pas emmener tous les animaux, le choix était rude mais ils finissaient par choisir. Il y aura donc 2 équipes, la première se composera de Pomme, Plume de neige et Lune de cristal. L’équipe montra la garde pour surveiller l’arrivée du camion, ainsi que quand ils montreront dans le camion ils devront assurer les arrières de la deuxième équipe. Cette dernière se compose de Roxy, Feuille de Diamant et Œil d’Or, l’équipe sera guidée par Roxy, celle qui connaît la sortie.

    Encore un jour à supporter pour sortir de l’enfer, l’idée de ressentir l’odeur des fleurs de la forêt, courir librement sur les vastes plaines rendait Feuille de Diamant impatient, contrairement à Roxy qui semblait moins enthousiaste. Feuille de Diamant se rapprocha d’elle.
    -Alors pourquoi tu fais cette tête d’enterrement ? Tu veux plus partir ?...
    -Non…Enfin si…Mais tu mesures les dangers qu’on risque en nous enfuyant ? Tu sais pas de quoi les hommes sont capables…Et
    -Et ?...
    …Où vais-je aller si on s’est échappés ? 
    -Ne t’inquiète pas, avec la volonté et l’espoir, on retournera saints et saufs dans notre forêt. De plus qui tente rien n’a rien. Lui répondit-t-il en souriant.
    Ces mots semblaient réconforter Roxy. Elle lui fit un sourire discret à son tour – C’était la première fois que Feuille de diamant la vit sourire-

    Tous était prêt pour demain. Il était temps de prendre notre destin en main !

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    3 commentaires
  • - Debout, Diam's, debout !
    - Grrrrrr....., murmura-t-il.
    - Allez ! Tu ne veux pas rester là, comme même ! Lui répondit Pomme.
    - Ok, ok ..., lui Répondit Feuille de Diamant.
    Feuille de Diamant se leva, il fit sa toilette et regarda les autres. Tout le monde était assis, propre, rassasié (si on peut le dire), oreille à l'alerte.
    - Vous... Vous êtes déjà prêt ? demanda t-il ?
    - Tous ! Nous n'attendons que les ordres, chef ! dit Plume de Neige en ricanant.
    - Alors, tout le monde à son poste ! Hurla Feuille de Diamant.
    Tous les Canidés allèrent à leur Poste. Plume de Neige, Pomme et lune de Cristal se perchèrent tout les trois dans chaque faux arbre.
    Roxy et Oeil d'Or restèrent avec Feuille de Diamant.
    - Prêtes ? demanda le loup.
    - Prêtes ! Répondirent-elles en coeur.
    - Le Camion est arrivé ! Le Camion est arrivé ! Cria une voix.
    - Pomme, calme-toi ! Le Camion est arrivé ?
    - Oui ! Il est devant le Zoo !
    - Au boulot ! Demande à Lune de Cristal de hurler, elle attirera les gardiens. lui ordonna Feuille de Diamant.
    - D'accord ! Et Pomme s'en alla.
    - Qu'est-ce qu'il a, le loup ? demanda un des gardien.
    - Je crois qu'il veut les lapins, lui répondit un autre gardien.
    - Je t'ai bien dit, John, qu'il finirait par aimer l'activité ! s'exclama l'autre.
    - D'accord, je vais leur donner, lui dit John et il s'éloigna vers la cage
    - Il arrive ! Il arrive ! cria Lune de Cristal.
    - Pour une fois, je suis content de le voir, murmura Oeil d'Or.
    - Vous êtes prêts ? Discrétion et ... rien, finis Pomme.
    La première équipe, alla se poser prêt de l'entrer de la grille.
    La grille s'ouvrit, un lapin en sorti. Plume de Neige courut à toute vitesse, talonné de Lune de Cristal et de Pomme. Ils passèrent sans aucun problème. Feuille de Diamant se prépara à sortir quand ...
    - Bonne Chance, Diam's.
    Feuille de Diamant se retourna et aperçut le vieux Fennec.
    - Comment tu sais ? demanda Feuille de Diamant ébahie.
    - Écoute, je suis une espèce de "voyant", dit le vieux Fennec. Je sais tout. Bonne Chance et crois-moi, tu sera un grand Gream.
    - Un ... Gream ? Qu'est-ce que c'est ? Questionna Feuille de Diamant.
    Le Vieux Fennec ne lui répondit pas. Il rejoignit les autres Canidés.
    - Dit, tu vas bien ? demanda 'Or.
    - Oui, oui, murmura son frère.
    - On y va ? demanda toute exigée, Oeil d'Or.
    - Go ! Cria Roxy, au moment ou la grille s'ouvrit.
    La troupe courut les plus vite possible et passa la grille.
    - On a réussi ! s'exclama Oeil d'Or.
    - Tais-toi, tu t’épuises en parlant ! Lui cria Roxy.
    Ils tournèrent au coin de l'allée et aperçurent le camion.
    - Le camion ferme la porte, dépêché vous ! Leur ordonna Roxy.
    La porte du camion était fermé à moitié et elle continuée à descendre.
    Tout à coup, un Gardien surgit de nulle part, il empoigna sans crainte Oeil d'Or par la peau du cou. Feuille de Diamant allait se jeter sur sa main quand Roxy le dépassa.
    Roxy mordit la main du Gardien tellement fort qu'il lâcha Oeil d'Or.
    - Allez vous-en ! Fuyez ! Cria Roxy.
    - Et toi ?! Demanda Feuille de Diamant.
    - Au revoir Oeil d'Or, au revoir Feuille de Diamant. Merci, vous étiez géniaux. Bonne Chance dans le futur !
    - Non !!! Hurla Feuille de Diamant. Non !!!
    Pendant qu'Oeil d'Or le tirait vers le camion, Feuille de Diamant regardait Roxy se faire emmener dans l'enclos.
    Oeil d'Or et Feuille de Diamant entrèrent tous juste dans le camion quand la porte se referma. Ils étaient tous là : Plume de Neige, Lune de Cristal, Source de Lune, Pomme, Oeil d'Or et ...

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    7 commentaires
  • Roxy !!! Elle était là, ici, dans le camion, avec tout le monde !!!
    Œil d'Or était aussi étonné que lui. 
    - Com... Comment est-ce possible ! Le Gardien t'as emmené dans l'enclos !
    - Calme-toi, Feuille de Diamant, lui dit Pomme. Qu'y a t-il, tu n’étais pas au courant ? Lui demanda Pomme.
    - Au courant de quoi ? demanda Œil d'Or.
    - Du changement d'équipe ! Lui répondit Lune de Cristal.
    - Du ... Changement ... D'équipe ? Bafouilla Feuille de Diamant.
    - Oui, Roxy venait avec nous et ... Le Vieux Fennec était censé venir avec vous ... Où est-il ? Continua Pomme.
    - Le Vieux Fennec était avec nous ?! S’exclama Œil d'Or.
    Tout le monde était très étonné par l'évènement qui venait de se produire. Roxy prit la parole :
    - Je vais tout vous expliqué. Le Vieux Fennec m'avait prévenu. Il m'avait dit que si nous nous sauvions, je serai resté ici à cause du Gardien. Alors, il m'avait proposé de me remplaçai en se transformant en moi.
    Tout le monde le sait, il n'était pas très net. Alors, il m'avait dit de dire à Plume de Neige, Lune de Cristal, Pomme et Source de Lune que je changeais d'équipe. Il m'avait aussi dit de ne pas le dire à Œil d'Or ni à Feuille de Diamant. Voilà, fini-t-elle.
    - Et ... Tu veux dire qu'il s'est transformé ? demanda Feuille de Diamant.
    - Oui, en quelque sorte, répondit-elle.
    - Donc, continua Œil d'Or, c'était lui avec nous pendant qu'on se sauvé ?
    - Oui.
    - Bien, trancha Pomme, je pense que nous avons assez vécu d'évènement aujourd'hui. Reposons-nous maintenant.
    - Bonne idée, Pomme, dit Plume de Neige.
    Et ils s'endormirent, dans le Camion qui les mèneraient jusqu'à leur destination.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    4 commentaires
  • On était parti pour un long voyage, on ne savait même pas où le camion nous emmenait, on était seulement guidés par le destin…
    -2 heures de route-
    -Pour combien de temps on va moisir ici ? Se plaint Pomme.
    -Chut, le conducteur va nous entendre ! Grogna Œil d’Or.
    Une secousse interrompit la discutions, des bousculades s’en suivit « Mais qu’est ce qui se passe ? » Pensa Feuille de Diamant. Une autre secousse cogna la tête du loup contre le mur. Il s’est évanoui. A son réveil, plus de bruit ni même celui du camion, sa vue était encore brouillée, il essaya de bouger la patte, elle ne bougea pas, ni le reste de sont corps, il était coincé sous quelques décombres. Enfin un moment après il eut possession de ses pattes il put soulever avec tant de peine les ruines sur son dos, il put apercevoir que le camion s’était renversé. Dans la stupéfaction et l’étonnement il se rappela soudainement le reste de ces compagnons, il se retourna vers le camion, ou ce qu’il en reste, en creusant les ruines il aperçut le pelage doré sali par la poussière d'Œil d’Or, Feuille de Diamant la saisit par le coup, elle était encore évanouie, Feuille de Diamant continua de creuser jusqu’à retrouver Plume de neige, Pomme, Lune de cristal, Source de lune ils avaient l’air saints et saufs…Mais il manquait quelqu’un…Roxy ! Feuille de diamant continua à creuser, creuser, creuser sans trouver de résultat : Elle n’était pas là. Il avait presque perdu espoir. Soudain il aperçut au fond quelque chose de rouge briller, alors instinctivement il se rapprocha pour voir de plus près, c’était le bout de la patte de Roxy, Feuille de Diamant la tira en dehors du camion, la renarde avait l’air mal en point, cela inquiétait Feuille de Diamant, il alla l’examinait et quelle soulagement elle respire encore ! Les autres se réveillèrent petit à petits et Roxy aussi.
    -Le conducteur ne bouge plus, il est mort. Dit Lune de Cristal
    Roxy encore fatiguée se retourna examiner le paysage, ils étaient sur une longue route à coté de près vastes où les vaches et quelques moutons broutaient l’herbe.
    -On est au beau milieu d’une route déserte ! S’exclama-t-elle 
    -La poisse ! Qu’est ce qu’on va faire ? Dit Pomme affolé.
    -On continue la route jusqu’à trouver un abri. Répondit Feuille de Diamant.
    -Estimons-nous heureux d’être encore vivants. Ajouta Œil d’Or.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire
  • Les nuages étaient noirs et menaçants. L'atmosphère était chargée d'humidité. Une goutte tomba de 20 mètres de haut. Son voyage fut bref. Elle s'écrasa sur le museau d'un canidé et explosa. 
    Feuille de Diamant secoua la tête et se débarrassa de la goutte qui perlait sur son museau. Il regarda le ciel noir, et hurla :
    - Il faut vite trouver un abri ! Suivez-moi!
    Pomme, Œil d'Or, Lune de Cristal, Plume de Neige, Source de lune, et Roxy suivaient Feuille de Diamant à la queue le le. Feuille de Diamant regarda les alentours. Qu'est ce que ce champ était vaste! Soudain, il aperçut une forêt, petite certes, mais c'était une forêt. Il prévint les autres et tous se dirigèrent vers elle. 
    Un homme semait des graines de blés dans son champ tandis que sa femme les arrosaient. La femme se releva et aperçut de petites taches sombres, loin dans le champ. Elle prévint son mari qui hurla après deux minutes d'observation :
    - Des loups! De maudits loups! Jeanne, va chercher l'fusil! Ils n'auront pas mes poules une deuxième fois! Vociféra t-il. 
    La femme courut jusqu’à une petite maisonnette non loin du champ. Son mari vociférait toujours. Elle revint avec un énorme fusil, déjà chargé.
    - Ils vont voir... dit le mari.
    Il le prit, le rechargea, visa et...
    Feu.
    Feu.
    Feu.
    Feuille de Diamant n’eut pas le temps de réagir. Une des balles vint se loger en plein cœur de son épaule. Il la sentit. Il eu l'impression qu'on lui enfonçait un morceau de glace dans l'épaule. 
    Les deux autres balles dévièrent.
    - J'en ai eu un! Viens, allons l'achever avec les autres!

    Plume de Neige vit Feuille de Diamant s'écrouler. Puis une chose s'abattit sur sa tête. La dernière chose qu'il vit fut deux humains, un mâle et une femelle, tirant de toutes part. Puis ce fut le...
    Noir.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    3 commentaires
  • Je me suis réveillé dans une salle sombre. « Encore emprisonné ! » Soupirais-je. Je constata que j’avais mes quatre pattes attachées l’une contre l’autre par une corde solide. Rien à faire je ne peux pas bouger. Je sentis mon épaule me faire de plus en plus mal, son cas empirait, quelques instants de mon réveil j’entendis de faibles gémissements, je reconnus les voix de mes amis. Ouf ils sont en vie.
    -Vous êtes-là ? Demandais-je essayant de réveiller le reste des dormeurs.
    -Oui. Répondit une voix, c’était celle de Lune de cristal. 
    -Mais où sommes-nous ? Demanda Œil d’Or.
    -Je me souviens que j’ai vu deux hommes nous tirer vers leur maison. Dit Plume de Neige.
    Il y avait seulement l’odeur de Lune de cristal, Feuille de Diamant, Plume de neige et Œil d’Or.
    -Les ont dû échapper aux hommes, ils doivent sûrement préparer un plan pour nous sauver. Conclut Feuille de Diamant.
    -Ne fais pas autant confiance en eux ! Dit Lune de cristal.
    -Roxy est avec eux, je n’ai pas à m’inquiéter. Grogna Feuille de Diamant.
    La porte s’ouvrit libérant une faible lumière, deux hommes sont entrés un fusil à la main. « T’es sûr de vouloir les tuer ? » S’exclama l’un deux. « Oui ! C’est l’occasion idéale de s’en débarrasser définitivement, ils serrent à rien ici sauf à tuer nos poules et moutons ! » Lui répondit l’autre avec colère. Puis il ajouta « Demain à l’aube nous allons en finir une bonne fois pour toute ! » Et sur ces mots qu'ils quittèrent la pièce.
    Ces mots glaçaient le sang des quatre loups, le noir régnait encore une fois dans la pièce.
    -Nos vies reposent sur Roxy et les autres. Dit Feuille de Diamant d’une faible voix tremblante.
    -Qu’est ce que tu as ? Tu as l’air de ne pas être en forme… Dit Œil d’Or inquiétée.
    -Non rien… Répondit Feuille de Diamant. 

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    4 commentaires
  • A ce moment là Roxy, Pomme et Source de lune étaient réfugiaient derrière quelques buissons non loin de la ferme.
    - Nous devons allé les sauver ! s'écria Pomme.
    - Et comment comptes-tu t'y prendre, hein ? Il y a des fous, las bas. Comment veux-tu que nous n'y passions pas nous non plus ?! Répliqua Roxy.
    - Eh bien, mettons au point un plan ! Suggéra Source de Lune.
    Les deux autres loups aquiesèrent.
    - Allons les libérés cette nuit, fit Roxy.
    - J'ai repéré une fenêtre avec des volets, à droit de la cabane, répondit Source de Lune.
    - Pomme, toi qui a de grandes oreilles et qui perse les bruits les plus fins, tu monteras la garde. Source de Lune, tu arracheras les volets et je me débrouillerai pour ouvrir le loquet de la fenêtre, expliqua Roxy.
    - D'accord, alors, je propose que nous partions tout de suite, finit Pomme.
    Les trois amis partirent délivrer Plume de Neige, Feuille de Diamant, Oeil d'Or et Lune de Cristal.
    Ils arrivèrent prêt de la ferme :
    - C'est bon, la voie est libre, souffla Pomme.
    Il resta ici pour surveiller et les deux louves allèrent vers la fenêtre.
    - Hé ! Ho ! C'est nous ! Murmura Source de Lune.
    Aucune réponse.
    - il ne doivent pas nous entendre, rassura Roxy, d'un ton apeuré.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    4 commentaires
  • Quelques instant plus tard on entendit une voix dire « Oui on est là !! »
    Roxy reprit espoir et répondit « Vous inquiétez pas, on va vous sortir de là ! » 
    Roxy donna l’ordre à Source de lune d’arracher les volets comme prévu, La jeune louve rassembla toutes ses forces pour délivrer ses amis, enfin les volets se cassèrent éblouissant les yeux des loups prisonniers à l’intérieur. Sans même avoir le temps de sentir la joie, Roxy se rappela qu’il fallait se dépêcher « Allez viens Source de Lune, il faut nous dépêcher » Elles se faufilèrent par le volet en vitesse puis allèrent détacher les quatre loups de leurs cordes, « Viens m’aider à ronger les cordes Roxy ! » Elles commencèrent par celle de Feuille de Diamant ce qui prit plus de temps que prévu, les cordes étaient vraiment solides ! Enfin elles réussirent, Puis ils se sont dirigés tous les trois vers la corde d’œil d’Or puis Plume de neige et enfin Lune de cristal.
    -Merci infiniment, vous nous avez sauvé la vie. S’exclama Feuille de Diamant.
    -Allez, dépêchons nous, Pomme nous attend dehors. Dit Roxy
    Un bruit venant de dehors, le signal de Pomme !
    -Vite ! Vite il faut partir ! Cria Pomme.
    En effet les deux hommes de la dernière fois sont venus munis d’un fusil. La bande s’échappa d’une vitesse fulgurante, sauf que Feuille de Diamant était ralentit par sa blessure et les hommes les poursuivaient toujours se rapprochant de plus en plus de Feuille de Diamant. Roxy et Œil d’Or fient demi tour pour aider Feuille de Diamant. A l’instant où elles étaient près de lui les hommes étaient déjà là les visant avec le fusil…
    Il fallait arrêter de fuir pensa Œil d’Or elle regarda Roxy dans les yeux puis devina ce qu’elle voulait faire. Les deux canidés se mirent en position d’attaque devant les deux autres hommes. Œil d’Or se lança de gauche et Roxy de droite ne laissant même pas les hommes de quoi donner la tête, quand Œil d’Or fit un bond formidable sur le dos du premier homme et le mordit par le coup, l’homme laissa tomber le fusil de douleur puis s’écroula, la louve se débattis toujours avec lui jusqu’à l’achever, l’autre homme visa Œil d’Or quand Roxy lui mordit le bout de la jambe le laissant hurler en sautillant sur une jambe quand il se reprit, il prit son fusil et alla l’assommer sur la tête de Roxy mais Feuille de Diamant intervint poussant de tous son poids l’homme le mettant à terre…
    -C’est enfin fini ! Se réjouit Œil d’Or
    -Merci Feuille de Diamant de m’avoir sauver. Dit Roxy.
    -On peut dire que maintenant on est quitte. Sourit Feuille de Diamant essayant de cacher sa douleur, mais ce beau sourire se dissipa le laissant… s’évanouir…
    -Il faut qu’on le soigne avant que son cas s’aggrave ! Cria Œil d’Or.
    -Il faut aller au champ là-bas il se trouve peut-être quelques plantes médicinales mais il faut faire vite ! Répondit Roxy !
    Ils rejoignirent le reste de la bande qui les attendit au loin et leur racontèrent ce qu’il s’était passé.

    La bande continua le long chemin qui paraissait sans fin.
    Grâce au flaire de pomme ils trouvèrent un champ vaste qui était désert car il n’y avait pas de plantation. Seulement de l’herbe qui s’étendit à perte de vue. 
    -Je ne pense pas qu’on trouve des plantes ici ! Grogna Lune de cristal.
    -Oui, malheureusement j’avais oublié qu’ici ne ressemble pas aux forêts de l’Amérique du nord… Soupira Roxy.
    Elle retourna ses yeux vers Feuille de Diamant le voyant respirer avec difficulté.
    -Allons chercher un abri pour cette nuit. Disait-t-elle d’une faible voix qui semblait avoir perdu espoir.
    Plume de neige retourna de son excursion le sourire affiché.
    -J’ai trouvé un abri, c’est une grotte pas très loin d’ici, je n’ai pas eu le temps de la regarder de près.
    -Parfait ! Se réjouit Roxy.
    -De loin c’est la meilleure chose qui nous est arrivé aujourd’hui ! Dit Source de Lue ironiquement.
    Ils se dirigèrent vers cette fameuse grotte, guidés par Plume de neige.
    -Nous voila enfin ! S’exclama-t-il.
    Œil d’Or s’approcha en premier avec prudence dans la grotte recouverte d’herbe et de fleurs qu’on ne la distingua même pas. Au moment où elle alla entrer, quelques bruits se firent entendre provenant de l’intérieur.
    Méfions-nous ! Grogna Œil d’Or en reculant.
    Une silhouette sortit…

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • - Qui est là ?! Hurla Plume de Neige.
    - Je devrais plutôt vous le demander, rétorqua la voix.
    - Bien, commença Source de Lune. Nous sommes 6 loups, échappés d'un Zoo de New York. Nous voulions être libres. Nous nous sommes sauvés dans un camion, suite à un accident, nous avons dû marcher jusqu'à un champ non loin de là. Des Hommes nous ont vus et ils ont essayés de nous tués. Nous nous sommes échappés mais plusieurs d'entre nous on été blessés. Un de nous est au bord du gouffre ... Elle tourna la tête vers Feuille de Diamant. L'inconnu suivi son regard.
    - Je vois, conclut-elle.
    Elle sortit de la grotte. C'était une renarde magnifique, avec un pelage roux, parsemé de tâche noire. Elle s'approcha de Feuille de Diamant, l'inspecta et s'exclama :
    - Akira ! Amène-moi des Toiles d'Araignées ! Prends aussi les Fleur de Bruyère !
    Une jeune louve blanche sortit de la Grotte, des Toiles d'Araignées et des Fleurs de bruyère plein la gueule.
    - Applique les Toiles d'Araignées sur les blessures, il faut que le sang arrête de couler. Vous autres, aidez-moi à le transporter à l'intérieur, il commence à pleuvoir.
    Les ordres furent exécutés. Une fois tous à l'intérieur, Roxy déclara :
    - Merci pour tout ce que vous avez fait pour nous, vous êtes très aimables. Mais, dites-moi, quels son vos noms ?
    - Je me nomme Bulle. Je viens du Sud. J'ai fuis, là-bas, les Hommes nous mangent. En chemin, j'ai croisé énormément de problème : j'étais obligé de fouiller dans les poubelles de villes, me faisant chasser à chaque fois. Mais je peux vous promettre une chose : les Hommes ne sont pas tous les mêmes. Ils sont comme nous, certains sont gentils, quelques-uns, d'une hypocrisie affreuse. Mais bon passons. Au bout de deux mois, je suis arrivé ici, dans cette grotte. J'y est aperçu une jeune louve, couché par terre. Cette louve, c'est Akira. Nous sommes rapidement devenus amies. Nous avions prévu de progresser jusqu'au grandes Forêts du Nord. Ici, nous ne trouvions pas assez de Gibier. Mais nous ne pouvions pas partir. Akira venait de se faire mordre la patte jusqu'au sang par un Barbare ...
    - Un Barbare ? Qu'est-ce ? demanda Plume de Neige.
    - Des loups ... Fous. Ils se mangent entre eux et mangent tout ce qu’ils trouvent.
    - Mais ils sont tarés ! S’emporta Pomme.
    - Complètement. Ajouta Roxy.
    - Il s'est réveillé ! s'écria Akira.
    Tous se tournèrent vers Feuille de Diamant. Il ouvrait à moitié les yeux.
    - Ça va ? demanda Œil d'Or.
    - Prfff, bafouilla Feuille de Diamant.
    Feuille de Diamant souleva sa tête. Quelque chose attira son regard : Bulle. Il regarda ensuite Roxy. Elles avaient une telle ressemblance !
    - Il fait un peu froid, finit-il par murmurer.
    - Akira, va chercher une Pierre de Feu, commanda Bulle.
    - Une Pierre de Feu ? demanda Source de Lune.
    - C'est une Pierre magique. Elle permet d'allumer un Feu.
    - Houah. Elle est vraiment magique. Ça marche avec toutes les Pierres ?
    - Non, nous les trouvons prêt d'un rocher, là-bas. Nous la frottons contre le bois sec pendant plusieurs secondes et après, il prend Feu. J'ai oublié de vous le dire, je suis une Soigneuse. Chez nous, dans le Sud, nous sommes Guérisseuses de Mère en Fille.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    4 commentaires
  • Puis elle arrêta de parler et regarda tous les loups présents dans la grotte. Et Ajouta.
    -Mais vous êtes drôlement nombreux dis donc !
    -Euh oui c’est juste pour une nuit. S’exclama Œil d’Or d’un air embarrassé. 
    -Humm… D’accord mais seulement cette nuit. 
    La jeune renarde tourna la tête fixant la patte de Roxy.
    -Tu ne veux pas que je te soigne la patte ? Lui disait-t-elle en s’approchant de Roxy. Celle-ci retira en vitesse sa patte et recula.
    -Non merci ! N’approche pas ma patte ! Grogna Roxy montrant les crocs.
    Bulle recula sans ajouter un mot.
    Un silence régnait dans la grotte, chacun à son occupation. Pomme, lune de cristal et plume de neige étaient partis avec Akira, ils voulaient apprendre comment utiliser la pierre magique. Source de lune roupillait dans un profond sommeil.
    Il restait Bulle, Roxy, Œil d’Or et Feuille de Diamant autour d’un grand feu.
    -C’est fou comment vous vous ressemblez toi et Roxy. S’exclama Feuille de Diamant essayant de briser ce silence.
    -Oui, je viens juste de le remarquer. Ajouta Œil d’Or.
    Les deux renardes se regardèrent fixement, Roxy put voir une légère inquiétude voiler son regard.
    -Juste une coïncidence. Dit Roxy.
    -Sûrement. Ajouta Bulle.
    -Je vais dormir, après cette journée remplie d’évènement une bonne nuit de sommeil serait la bienvenue ! S’exclama Feuille de Diamant.
    -De même. Dit Œil d’Or.
    -Quant à moi je vais prendre un peu d’air dehors. Dit Roxy en sortant de la grotte. 
    Tout le monde dormait profondément épuisé par cette journée mouvementée.
    Seule Roxy était éveillée, couchée sur l’herbe froid légèrement humide annonçant l’arrivée proche de l’hiver. Elle contempla un long moment la pleine lune qui faisait briller son pelage flamboyant, la calme régnait sur le champ, la jeune renarde succomba à la fatigue et dormit devant le ciel étoilé.
    La jeune renarde n'arrivait plus à ouvrir les yeux depuis déjà un bout de temps. Mais pourtant elle avait l’impression d’être éveillée, enfin elle put ouvrir les yeux.
    Bizarrement elle se trouvait dans un endroit blanc, vide, le néon total…Roxy commençait à s’inquiéter farfouillant de ces yeux en espoir de retrouver le monde réel, deux silhouettes apparues au fond du vide qui, au même moment commençait à dissiper le vide laissant sa place à un ciel bleu, une vaste pleine, et des arbres…Elle reconnut sa silhouette quand elle était jeune, encore une enfant, mais elle n’arrivait pas à reconnaître l’autre personne. Roxy commença à sentir son esprit se brouillait inondé de questions, elle ne se souvenait pas de son passé c’est pour cela qu’elle n’aimait pas en parler, ses souvenirs s’arrêtaient à l’instant où elle est arrivée au Zoo. Quand tout revint d’un coup…

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    4 commentaires
  • -Roxy je pense qu’il faut retourner chez nous, les parents doivent s’inquiéter pour nous ! 
    -Mais non froussarde ! On reste jouer encore un peu !
    -Tu es sûr de vouloir t’aventurer dans les frontières interdites ? Tu te souviens quand maman disait que las-bas il y avait des monstres sans pitié ?
    -Oui, et tu viens avec moi sauf si t’es une poule mouillée !
    -Je suis pas une poule mouillée et je viens avec toi !

    L’ombre de Roxy suivait la scène avec toute son attention.

    Les deux jeunes renardes s’éloignèrent vers les frontières…
    -Wouah ! Tu as vu comme c’est beau Roxy ! 
    -Tu vois, j’avais raison de venir ici !
    -Oh regarde une souris. 
    -Ça tombe bien j’ai faim !
    Roxy suivit cette soi-disante souris avec sa sœur en arrière jusqu’à arriver à un endroit caché par des buissons. Quand une chose était sur le point de s’abattre sur Roxy.
    -Attention Roxy devant toi !
    A peine Roxy eut-t-elle le temps de lever la tête qu’une main s’abattit sur elle brusquement 
    Roxy se débattit mais la main la serra encore plus et lui cassa la patte avant puis la mit dans une cage, piégée sans aucune sortie, une immense chose souleva la cage, un homme ! Il posa la cage sur un camion apparemment il n’avait pas remarqué l’autre renarde cachée derrière un arbre.
    L’ombre de Roxy voulut intervenir et sauta sur l’homme mais retomba à terre transperçant le corps de l’homme, peu de temps après elle comprit qu’elle était devenue transparente.
    Après cette scène effroyable, tout disparu et une voix retentit « Maintenant tu sais tout, Roxy » Et Roxy ouvrit les yeux en sursaut et en sueur, elle était là sur le champ, la lune éblouissant l’endroit.
    Elle se leva, une douce brise fraîche caressa son museau, était-ce rêve ou réalité ? Dans les deux cas tout était clair maintenant. Elle se retourna et vit…
    Bulle. 
    -Tu savais la vérité ! Pourquoi ne me l’as-tu pas dit ? Cria Roxy.
    -J’attendais le bon moment, celui où tu découvriras la vérité toute seule.
    -Ma…Sœur jumelle ! S’écria Roxy les larmes aux yeux.
    Bulle s’approcha d’elle la réconfortant et lui sécha ses larmes.
    -Mais comment t’es-tu retrouvée ici ? Dit Roxy
    -Quand tu étais partie j’ai voulu te retrouver laissant derrière moi mon passé, mes parents, ma vie. J’arrivais dans un grand endroit appelé Ville. Une famille d’humain m’a recueilli, ils avaient une petite fille qui était très gentille et douce. Avec le temps je grandis et mes besoins s’agrandissaient, la famille n’ayant plus les moyens de me les offrir ils m’ont abandonné malgré les pleures de leur fille. J’ai vécu depuis en vagabond et j’ai rencontré Akira puis la suite tu la connais. Mais tout ça devra rester secret pour le moment. 
    -Oui, tu as raison. Toi, et Akira vous voudriez venir avec nous, dans notre long voyage ?
    -Ça sera difficile de quitter ma grotte mais je ne veux me séparer avec toi, donc oui je viens.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    5 commentaires
  • La forêt bruissait au passages de la troupe. Les oiseaux s'envolaient, les fleurs se fermaient, les feuilles des arbres tombaient et se faisaient piétiner par les canidés. 
    - C'est mauvais signe tous ça... dit doucement Feuille de Diamant.
    La troupe ignora avec une expression pressante la remarque de Feuille de Diamant. 
    Ils continuèrent à avancer. Feuille de Diamant entendit un sifflement étrange. Il regarda partout, puis en l'air et vit une assez grosse pierre foncer à toute vitesse vers eux. Feuille de Diamant aurait juré qu'elle était en feu.

    Dans une maison d'humain, à 2 km de là:

    Un petit humain regarda par la fenêtre. Il vit une petite chose toute petite et brillante traversant le ciel à toute vitesse. Il cria: "Maman! Maman! Regarde Une lampe qui vole dans le ciel!"
    Et sa mère lui répondit: "C'est une météorite mon petit. C'est une grosse pierre en feu. Elle traverse l'espace, puis par hasard vient trouver un foyer, une planète. Mais c'est très dangereux! Si un jour tu en trouves une, c'est très rare mais ça peut arriver, ne la touches surtout pas et fais très..."

    - Attention! hurla Feuille de Diamant en voyant la pierre de feu toute près.
    Le groupe sursauta et en voyant la crainte de Feuille de Diamant, ils paniquèrent. Les deux jumelles rousses se blottirent l'une contre l'autre, tremblante. Les quatres loups avertis essayèrent de se cacher dans des buissons. Feuille de Diamant, lui était paralysé par la peur. Il ne pouvait pas bouger. Il n'y arrivait pas. Il voulut courir, voyant cette pierre qui avait l'air de vouloir le manger de son terrible feu.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Tandis que Feuille de Diamant resta figé à sa place, un éclair d’or s’interposa à une vitesse phénoménale entre Feuille de Diamant et la météorite juste à temps. Tous se passa très vite, le jeune loup s’éveilla de sa surprise, baissa le regard, et vit Œil d’Or à terre à moitié perdue conscience, la pierre de feu enfoncée dans son épaule. La louve dorée gisait au sol sur une flaque de sang.
    -Tu ne peux pas mourir Œil d’Or !
    -Ne t’inquiète pas, réalise notre rêve, celui de trouver un endroit où vivre en paix. Je veillerai toujours sur toi derrière les cieux. Adieu Feuille de Diamant…Adieu mes amis…

    Sur ces mots Œil d’Or afficha un sourire, le soleil choisit mystérieusement ce moment là pour percer les nuages, un rayon tomba sur le corps inerte, elle ne bougea plus, son cœur cessa de battre, puis, la lueur de vie qui demeurait dans ses yeux s’éteignit à tout jamais…
    Feuille de Diamant versa une larme qui atterrit sur le museau froid et pâle de la louve.
    Les autres s’approchèrent et un long moment de silence et de tristesse régnant dans la forêt s’en suivit. Feuille de Diamant l’enterra lui-même sur un lit tapissait de fleur. Il se tourna et vit Roxy derrière son dos, ils s’échangèrent des regards tristes. Il vit seul la silhouette d’Œil d’Or s’élever dans les cieux jusqu’à disparaître, les derniers mots qui résonnèrent dans sa tête « Ne soit pas triste »

    -C’est le signal, le moment tant attendu est arrivé… Chuchota une voix, la voix d…


    - C’est le signal, le moment tant attendu est arrivé… Chuchota une voix qui n'était autre que celle d'Akira.
    - Qu'est-ce que t'as dis ? demanda Pomme.
    - ... Oh ! Rien ! Excuse-moi ! s'exclama-t-elle.
    - Qu'est-ce qu'on fait, maintenant ? demanda Plume de Neige.
    Il s'approcha de Feuille de Diamant. Il lui donna un petit coup d'épaule :
    "Je suis désolé ..., commença-t-il.
    - Ce n'est pas de ta faute, tu n'y es pour rien ..., souffla-t-il.
    Ils contemplèrent tous les deux les corps meurtri d'Oeil d'Or. Les autres se tournèrent vers eux.
    - Je propose une veillée en l'honneur d'Oeil d'Or, commenta Bulle.
    - Qu'est-ce que c'est ? demanda Source de Lune, qui ne le savait pas autant que les autres.
    - On passe une nuit autour du défunt pour lui faire honneur, expliqua-t-elle.
    - Dans ce cas, faisons une veillée !
    Les loups firent une veillée. Mais une seule ne dormait pas : Akira.
    "Le signal est arrivé, ce dit-elle."
    Akira venait d'une Meute, aujourd'hui éteinte, la Meute des Ténèbres. Des Barbares, se mangeant les uns les autres. Ils n'ont jamais été éduqué. mais ils auraient pu l'être ! Akira n'avait alors que quelques Soleils. mais une autre Meute c'était installé dans la plaine : la Meute Scintillante. Elle avait grandit et était devenu l'Alpha de la Meute des Ténèbres. La Meute Scintillante avait aidé à la fin de la Meute des Ténèbres, les invitants à s'entretuer. C'était à ce moment là que Akira c'était échappée.
    Elle avait ensuite rencontré Bulle et appris à manier la Pierre de Feu.
    Elle avait été adopté par la Meute des Ténèbres. mais, elle voulait se venger de la Meute Scintillante dont le Chef n'était autre que ... Croc Blanc ! Le père de Feuille de Diamant et Oeil d'Or !

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    7 commentaires
  • "Le signal, c'est le signal..."
    La lune était pleine et la petite troupe dormait. Sauf Akira. Elle regardait les étoiles qui avaient l'air de se déplacer. Elles étaient tellement belles...
    Akira entendit un bruissement dans les fourrés qui se tenaient face à elle. Ils bougeaient. Elle grogna. 
    "Je deviens folle..."
    Elle voulut regarder le pelage rassurant d'Oeil d'Or. Elle tourna la tête vers l'endroit où on l'avait déposé pour la veillée. La pierre qui avait tué Oeil d'Or y 'était mais... pas Oeil d'or.
    Akira regarda partout. Oeil d'Or (enfin son corps...) n'était plus là ! Mais c'était impossible... Elle chercha partout. Buissons, pierres, et même sous Feuille de Diamant, qui faillit se réveiller.
    " Or... "
    Akira sortit de la petite grotte et s'enfonca dans la forêt. Oeil d'Or était elle vivante ? Comment aurait-elle pu bouger sinon ? Elle n'en avait aucune idée.
    Elle fouillait partout et criait le nom de son ami. Soudainement, Akira entendit un bruit dans un buisson. 
    " Comme tout à l'heure... "
    Elle grogna. Le bruit se répéta. Une chose apparut. Un loup. Elle arrêta de grogner et faillit sourire car elle cru que c'était Oeil d'Or ; devant elle, un pelage doré scintillait à la lune qui filtrait à travers les arbres. Mais elle se rendit tout de suite compte qu'elle venait de faire une grave erreur. Ce n'était pas le regard de Oeil d'Or. Ce regard était vicieux, méchant. Elle voulut regrogner, mais ne put pas. Elle n'eu ni le temps, ni le souffle, ni les crocs. Une chose venait de s'abattre sur sa tête et le temps qu'elle essaie de reprendre ses esprits, une autre chose s'abattit sur son torse. Son souffle fut coupé. Puis sur ses pattes. Elle s'écroula. Elle poussa un petit gémissement, avant de s'évanouir dans un râle rauque. La dernière chose qu'elle vit, c'était la silhouette doré de cet inconnu qui ressemblait tant à Oeil d'Or.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire
  • Quand Akira se réveilla, elle avait mal partout, mais surtout à ses pattes arrières et son oreille. Elle les regarda, et elle vit qu'elles étaient attachés. Elle se rendit compte seulement après qu'elle était à l'envers, suspendu à une branche à au moins 7 mètres de hauteur à des lianes ! Elle fut pris de panique et hurla de toute ses forces en se balancant dans tous les sens. Ses pattes lui firent encore plus mal. Elle fut prise de vertige.
    " Qu'est ce que c'est que ce délire ? Ou suis-je ? Il faut que je partes ! "
    Elle essaya de se détacher, puis se dit que c'était de la folie, et qu'elle se tuerait en tombant. Au moins, elle avait les pattes avant libres. Elle arrêta de bouger et réfléchit comment s'en sortir quand une goutte de sang glissa le long se sa figure puis tomba dans le vide. Elle ne comprit pas puis toucha sa tête avec ses pattes libres. Elle se sentit encore plus mal en touchant le moignon de son oreille droite, trempé de sang. Voilà pourquoi elle avait mal à l'oreille. Ces inconnus cinglés lui avaient tranchés l'oreille et l'avait attaché à une branche ! Horrible. Elle regarda en bas en essayant de ne plus penser à tout ça. Elle était très haute, attachés à un sapin, au dessus d'un feu.
    " Un feu ?! Je ne m'en était même pas rendu compte ! Pourtant le feu ca se remarque... Bule me l'a enseigné toute ma vie, et même à controler le feu. Quand je me suis réveillé, il n'y avait pas de feu... "
    Elle arrêta ses pensées car un craquement se fit entendre. Akira paniqua un peu en voyant la branche craquer. Une ombre y était posté. Elle était petite. Une silhouette... de renard.Elle dit :
    - Bulle ? C'est toi ? Roxy ? Si c'est une blague c'est vraiment PAS DU TOUT drôle !! j'ai l'oreille coupé et en sang !! Je suis attaché à un arbre ! Détaches moi !
    - Avec plaisir, dit un sourire scintillant vicieux.
    -Roxy, c'est toi ?
    - Oui, pourquoi ?
    "Roxy" mordit la liane. Elle craqua. 
    - Arrête ! Ne fait pas...
    Trop tard.La liane craqua. Chute.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire
  • Elle se sentit comme projetée dans le vide, elle ferma tout doucement les yeux se disant que c’était la fin. Rien ne se passa. Elle ouvrit les yeux, le calme régnait, tout le monde dormait, elle leva la tête pour regarder son oreille qui paraissait parfaitement normale, se souvenant brusquement de ce qu’elle venait de vivre, d’un bond elle sortit comme une flèche voir si œil d’or était là, en effet son corps demeurait paisiblement « Mais qu’est-ce qui s’était passé ? » Le temps de rassembler ses pensées qu’elle se rendit enfin compte qu’elle venait de faire un terrible cauchemar.

    Un doux raillons de soleil s’échappa des nuages qui venu se poser sur le museau de la jeune louve réussissant à la réveiller, elle se dépêcha vite de s’éclipser avant que les autres remarquent son absence. Elle ne put s’empêcher de détourner le regard vers Œil d’Or une dernière fois avant de disparaître derrière les buissons. Elle s’avança lentement et discrètement et à chaque fois tournant la tête pour voir si quelqu’un la suivait, s’enfonçant de plus en plus dans les près, quelques arbres sans feuilles commençait à apparaître, l’atmosphère changea brusquement, le ciel s’assombrit et le vent glacial soufflait sur Akira, qui avait l’air de ne pas faire attention à ce changement, comme si elle y était habituée, elle s’arrêta dans un endroit entouré de rochers, même le sol était de pierre, aucune fleur, aucune plante ! « C’est moi, je suis de retour » Cria Akira d’un ton ferme, alors à ces mots, des silhouettes sortirent d’entre les roches, une douzaine, mais ils n’étaient pas nombreux, ils s’approchaient d’Akira qui se plaça sur un rocher plus haut. Les silhouettes s'approchaient qui s’avéraient être celle de loups, mais assez différents de loups normaux, en effet ils étaient plus robustes, le pelage noirs, les yeux rouges sang, les crocs faisaient deux fois la taille d’un croc de loup normal ! C’était des monstres. « Alors il est mort ? » Lança une voix dans le tas. « Non. Mais sa sœur oui, tout se déroule comme prévu, il ne reste plus que Feuille de Diamant à achever et on pourra enfin venger notre meute et l’honorer ! » Une acclamation de joie s’en suivit. « Il ne reste plus qu’une étape à faire, alors écoutez bien…

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire
  • " Demain, nos chères voyageurs prendrons la route pour une longue journée. Ils mettront le pied dans la direction du Cap Bleu. Là-bas, une surprise les attend. Mais, ils ne la trouveront jamais. Nous les suivrons à la trace, jusqu'à la Falaise Persée. Là, nous leur tendrons un piège, les forçant à reculer. Leur histoire s'arrêtera là ...
    - Akira. Ces loups sont assez intelligent pour savoir quand ils tomberont dans un piège, tonna une voix, un nouveau loup fit son apparition au centre du cercle.
    - Laoda, je ne crois pas t'avoir demandé ton avis. Mais tu as bien raison. C'est pour ça que j'ai pensé à un autre piège : l'isolation. Je le ferais aller quelque part et vous, mes très chers compagnons, vous l'achèverais. Bien, cette réunion est désormais fini, vous pouvez disposez. Laoda, j'ai besoin de te parler.
    - Que puis-je faire pour toi ? demanda-t-il.
    - Roxy et Bulle ne doivent pas gâcher notre plan, tu sais ce qu'il te reste à faire.
    - Oui ... Mais pourquoi Roxy et Bulle ?
    - J'ai fait un rêve cette nuit. Elles ne doivent en aucun cas aller avec Feuille de Diamant. Est-ce bien compris ?
    - Oui, Akira. Je prendrai deux ou trois loups avec moi.
    - Non, tu y iras tout seul.
    - Bien."
    Sur ce mot, Laoda s'écarta d'Akira, fit une modeste révérence et rejoignit les autres loups qui portaient.
    - Hey ! Debout ! Je meurs de Faim !
    - Roh ..., bon, je me lève.
    - Et ! Regardez ! Akira n'est pas là !
    - Espérant qu'elle soit aller chercher à manger... Il commence à me casser les pieds le petit Fennec ! Fuma Roxy.
    - Désolé, mais mon ventre me démange ! Riposta Pomme.
    - Taisez-vous ! J’entends des pas ! Cria Source de Lune.
    Les loups se postèrent en position d'attaque. Une odeur de fumet leur irrita les narines.
    - Quelqu'un a faim ?
    - Akira ! Crièrent-ils tous ensemble.
    - Hum, voyons, deux lapins et trois pies, ça ira !
    - Hourra !
    Tous se mirent ensemble. Plume de Neige prit une pie, Lune de Cristal et Feuille de Diamant se partagèrent un lapin. Les autres mangèrent le reste et Bulle demanda qui voulait partir à la chasse avec elle.
    - Bulle, je suis désolé, mais nous n'en avons pas le temps.
    - C'est vrai j'avez oublié. Alors, quand est-ce que nous partons ?
    - Dans quelque minute.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    8 commentaires
  • Un moment plus tard les loups reprirent leur chemin, seule Akira resta derrière, « Bon, maintenant je dois trouver un moyen pour partir sans qu’ils me voient. » Se dit-elle.
    -Un ours… Il s’approche de nous ! S’exclama Akira qui s’arrêta pour flairer l’air.
    -Quoi ? Un ours ?! S’affola Pomme.

    Feuille de diamant qui, malgré ça ne distinguait aucune odeur étrangère, jugea plus prudent d’aller s’abriter. Quant à Akira profitant de cet instant de panique s’éclipsa discrètement derrière les feuilles d’arbre. Assez éloignée des autres elle s’arrêta dans un endroit et poussa un grognement, juste après, quatre ombres apparurent, c’était Leoda accompagné de trois autres loups.
    - Nous t’attendions avec impatience. Dit l’un des loups, Plume noire, une louve noire aux yeux blancs.
    - Quand allons-nous passer à l’attaque ? Demanda Crème éternelle, une louve blanche.
    - Maintenant. Répondit Akira.
    - Mais avant je tiens à te montrer l’ancien camp de la meute, où vivait autrefois tes parents et où tu étais née. Dit Eau noire un loup gris cendre, aux yeux noirs et au corps cicatrisé.
    - Je viens également avec vous. Ajouta Leoda.
    Tellement excitée et curieuse, sans même douter de cette invitation à un moment pareil, Akira accepta et donna l’ordre à Plume noire et Crème éternelle de l’attendre dans la meute. Quelques pas plus loin, un vaste endroit s’offrait à eux, des rochers recouvrés d’herbe étaient dispersés, les trois loups avancèrent dans ces ruines, Akira continua sa promenade quand brusquement elle s’arrêta.
    -Sors de ta cachette, j’ai senti ton odeur. Grogna Akira.
    -Bravo, tu as un flaire infaillible. Répondit le loup.
    -Félix ? Que fais-tu là ? Cria Akira dans la surprise de voir son lieutenant ici présent.

    Comme si le sinistre loup n’avait pas entendu les paroles d’Akira, fonça sur elle d’une vitesse incroyable, Akira toujours surprise n’eut pas le temps d’esquiver l’attaque de Félix, qui sauta sur elle lui griffant le museau, le sang coula. Mais le jeune louve robuste habituée au combat ne s’avoua pas vaincu et se relava. Ils marchèrent en cercle ne lâchant pas l’autre du regard, Akira s’arrêta net et au moment propice bondit sur son adversaire, le plaquant à terre. « Traître. » C’était les derniers mots que Félix entendit avant qu’Akira lui plante ses dents dans son cou et l’achevant.
    C’était qu’après cette évènement qu’Akira remarqua la disparition d’Eau noire et Leoda, mais cela ne la préoccupait pas autant que la trahison de Félix. De retour au clan, elle n’avait qu’une seule pensée : Se venger. Sans même avoir raconter aux autres membres du clan les évènement qui s’étaient déroulés. 
    Crème éternelle remarqua les traces de griffures sur le museau d’Akira et la questionna à ce sujet.
    -C’est à cause de ce traître de Félix, mais ne t’inquiète pas j’en ai fini avec lui. 
    Leoda lança un regard d’inquiétude vers Eau noire qui faisait de même 
    -Leoda, toi tu viendras avec moi, tu me suivras de loin et veille à ne pas te faire repérer. Dit Akira.
    -Bien. Répondit Leoda.
    -Quant au reste de la meute vous attendrez mon retour.

    Akira retourna là où elle avait laissé Feuille de diamant, Bulle, Roxy et les autres, en effet ils étaient là à l’attendre.
    -C’est Akira ! S’écria Source de lune.
    -Akira ! On se faisait un sang d’encre pour toi ! Ajouta Bulle.
    -Mais qui t’a fait cette griffure au museau ? Demanda Plume de neige.
    -Oh, j’étais juste…Euh…C’est l’ours qui m’a griffé et s’est enfuit ! Répondit Akira.
    -Heureusement qu’il ne t’a rien fait de grave. Dit Feuille de Diamant.
    -Viens Akira je vais te panser ta blessure. Dit Bulle.
    -Oui, oui… Grommela Akira.

    La nuit tombée, Akira dit à Bulle et Roxy que Feuille de Diamant les avait chargée de monter la garde. Les deux renardes suivirent alors Akira sans poser trop de questions. Elles s’arrêtèrent un peu plus loin des autres. Akira, discrètement fit un signe que Leoda toujours les surveillent de loin, aperçut. Alors Leoda s’approcha rapidement d’eux et se chargea de s’occuper de Roxy, plantant ses griffes sur son dos la laissant s’écrouler à terre quant à Akira attrapa Bulle la queue et la fit tomber sur une pierre qui suffit pour la faire perdre conscience.
    « Je te laisse t’occuper d’eux, mais surtout je les veux en vie. »
    Sur ces mots Akira s’endormit à quelques pas des autres qui dormaient.
    Le jour suivant Akira se réveilla tôt et retourna à l’endroit où était les autres.
    - Réveillez-vous, Roxy et Bulle ont disparu ! S’écria Akira
    - Mais où ont-ils bien pu aller ? Dit Feuille de Diamant.
    - Eh bien, je me souviens qu’hier je les avais aperçu aller en direction du nord. Répondit Akira.
    - Partons à leur recherche ! Suggéra Lune de Cristal.
    - Je vous guiderai grâce à mon flaire. Ajouta Akira.

    Akira guida le groupe vers le nord où se trouvait Roxy et Bulle, mais en réalité c’était la direction du Ravin de la fin…

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    7 commentaires
  • Akira guida le groupe vers le nord où se trouvait Roxy et Bulle, mais en réalité c’était la direction du Ravin de la Fin …
    - Je les flaires, elle sont passé par là ! s'écria Akira.
    Les autres la suivirent sans se douter de rien. Tous, sauf un : Plume de Neige. Il s'approcha de Feuille de Diamant :
    "Écoute, je m'inquiète, je crois qu'Akira s'est trompé de chemin. Les odeurs de Bulle et Roxy mènent vers le Sud, pas vers le Nord ...
    - Tu te fais du souci pour rien ... Tu as un bon odorat, Plume de Neige, mais c'est impossible ... Akira ne se trompe jamais, et tu le sais.
    - Oui, mais ...
    - Ne t'inquiètes pas."
    Plus le groupe avançait, plus Plume de Neige n'était pas rassuré. les arbres étaient de moins en moins nombreux ...
    Une clairière d'herbes sèches se présentait désormais sous leurs yeux ...
    Il faisait chaud, très chaud, la fourrure des loups les réchauffés énormément. Il n'y avait désormais plus d'herbe. Juste des rochers et de la poussière partout ...
    Les loups commencèrent à toussé. La poussière ne dérangeait pas Akira. Elle marchai tà une vive allure, sans s'arrêter.
    Feuille de Diamant commençait à douter lui aussi. Il s'approcha d'Akira et murmura dans la poussière :
    - Tu es sûr qu'elles sont partis par là ?
    - Tu doute de mon odorat ?
    - Non, non, pas du tout ... Je doute de ton sens de l'orientation, enfaite.
    Les loups marchaient sur un terrain très écorché, des pics de roches dépassaient du sol. Ils arrivèrent près de l'énorme Gouffre.
    - Feuille de Diamant, tu devrais douter d'autre chose, ricana Akira.
    - Heu, Akira, tu vas bien ? demanda-t-il.
    - À l'attaque ! hurla Akira.
    - Quoi ?! s'exclamèrent les loups. Akira, qu'est-ce qui se passe ?
    Leoda s'avança en premier, suivi de près par Eau Noire. 
    Crème Éternelle et Plume Noire sortirent de derrière un rocher.
    - Qui êtes vous ?! s'exclama Feuille de Diamant.
    - Tu le sauras là-haut, lui répondit Akira en se jetant sur lui.
    Akira et Feuille de Diamant roulaient dans la poussière. Plume Noire et Leoda prirent Lune de Cristal ensemble. Plume de Neige se jeta sur Plume Noire. Crème Éternelle fit corps à corps avec Pomme, qui se défendait tant bien que mal.
    Pomme lacerait à coup de ses longues griffes Crème Éternelle qui n'arrivait pas à échappé de l'entreinte de Pomme. mais tout bascula. Crème Éternelle attrapa la patte avant de Pomme et il se retrouva le nez dans la poussière. Elle lui griffa le dos, entre les deux épaules, aussi fort qu'elle le pouvait. Pomme de pouvait pas se relever.
    - À terre. On ne m'a pas comme ça.
    - Grrr......
    Pomme n'avait même plus la force de parlé. Il essaya de se relever, en vain, un torrent de sang dégoulinait des ses épaules. Bulle vint à son secours :
    "Pomme ! Pomme ! Répond..."
    Bulle n'eut pas le temps de finir sa phrase, elle fit jeté sur le bord du Ravin. Elle allait tombé mais Plume de Neige la rattrapa par la peau du coup et la propulsa loin du Gouffre.
    Plume de Neige s'attaqua à Eau Noire, celui qui avait envoyé Bulle au bord du Ravin.
    - Je me souviens de toi ... Traître ! cracha-t-il en se lançant sur lui. Eau Noire l'esquiva, mais pas assez longtemps pour faire perdre à Plume de Neige de l'énergie.
    - Tu te bats comme un blaireau ! se moqua Eau Noire. Tu n'as pas changé.
    Plume de Neige sauta sur lui mais il se fit directement projeté contre un rocher. L'odeur du sang envahit ses narines. Il réalisa qu'il saignait de l'oreille. Eau Noire arrivait en trombe sur lui. Plume de Neige s'évanouit un instant puis se réveilla, en apercevant Lune de Cristal, qui mordaient à la patte arrière Eau Noire, qui n'était qu'a quelques queues de renard de lui.
    Il se leva d'un bond et se rua sur Eau Noire.
    Mais Eau Noire était puissant. Les deux loups étaient sur son dos et ils le lacéraient la nuque. Il s'abaissa un peu, prit une grande inspiration et sauta. Les deux loups furent projeté en l'air. Eau Noire arracha un bout de l'oreille de Plume de Neige et lui donna une grande baffe, griffes sorties, sur l'oeil. Il se dirigea vers Lune de Cristal, affalée sur un rocher et lui mordit le plus fort possible sa patte. La patte de Lune de Cristal était désormais en sang, des deux cotés, de la griffe au talon.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    4 commentaires
  • Tous les combattants du coté de Diam's était amoché et sans force. Lune de Cristal avait les pattes en sang et ne puvait plus les bouger. Plume de Neige, lui, était plaqué par Eau Noire, une entaille au ventre et les deux épaules déboités,évanouie. C'était peine perdu pour la petite meute.
    Pas Loin de là, deux renardes nommés roxy et bulle combattait une louve couleur crème apellée Laoda au beau milieu d'une forêt, avec beaucoup de difficulté. Roxy cria à sa soeur secrète :
    - Bulle, il faut partir ! On ne gagnera jamais !
    - Je ne peux pas... je ne peux plus bouger... mes pattes...
    En réalité, Laoda venait de lui briser ses pattes arrières et avant. Laoda était une louve extrêment musclé. Ses mucles roulait sous son pelage crème scintillant et ruisselant de sueur. Elle regarda roxy qui avait un air affolé, puis rigola. Roxy recula, effrayé et sans savoir quoi faire. Laoda s'approchait, une lueur de folie dans les yeux. Roxy recula encore, mais un arbre lui coupa le passage. Laoda se raprochait. Roxy n'avait rien à sa portée. C'était perdu. Perdu.
    Tous les membres des deux meutes étaient hors d'état. Il ne restait que trois loups. Eau Noire, Feuille de Diamant, et Akira.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    3 commentaires
  • Ils ne restaient que trois loups. Eau Noire, Akira et Feuille de diamant/
    Akira s'approcha de Feuille de Diamant pour le tuer, mais Eau Noire intervint :
    "Laisse. Je vais m'en occuper.
    - Mais ...
    - Laisse, je te dis."
    Eau Noire s'avança de Feuille de Diamant. Il se mit sur ses deux pattes de derrières, inspira un grand coup et sortit les gros. Les crocs tombèrent. Là, les Crocs n'étaient plus qu'à quelques centimètres de la gorge de Feuille de Diamant quand ...

    Une masse grise se jeta sur Eau Noire. C'était un grand loup musclé, agile, solitaire, sûrement. Il s'était jeté avec une telle force sur Eau Noire qu'Eau Noire été littéralement cloué à terre. Akira ne perdit pas une seconde. Elle sauta violemment contre l'inconnu. mais il ne se laissa pas faire. Les deux loups étaient déjà affaibli par leur précédent combat.
    Le loup avait donc l'avantage. Il envoya valsé Akira, et elle atterrit à quelques mètres du ravins seulement. Le loup ne fit pas attention à elle. Eau Noire avait eu le temps de se relevé. Là, Feuille de Diamant ajoutait à la scène, couché par terre, pétrifié à l'apparition de ce mystérieux inconnu.

    "Qui es-tu, demanda Feuille de Diamant, d'un soupir.
    - ...
    - Qui es-tu ?!
    - Un loup, comme toi, solitaire.
    - Es-tu un ... Barbare ?
    - Qu'est-ce ?"
    Leur discussion s'arrêta là. L'inconnu se battait avec rage contre Eau Noire. Mais Eau Noire avait des plans. Beaucoup de plans. Il hurla d'un hurlement aigu. Dans l'ombre des buissons, trois loups sortirent de l'ombre. Ils étaient bruns, exactement pareils. On aurait dit des frères. mais le loup gris ne fit pas attention à leur couleur. Il se jeta sur l'un d'eux.

    Akira, assistant à la seine de loin, les regardés, sans bouger. Elle réfléchissait. Était-ce vraiment la vérité ? Eau Noire lui avait promis un clan, du gibier et le bonheur pour l'éternité. Mais ... Elle n'avait rien. Et elle savait qu'elle n'aurait jamais de bonheur.
    Elle regardait cette scène, les yeux vides.
    Tandis que l'inconnu se battait courageusement, Eau Noire s'était rapproché de Feuille de Diamant. Ils se regardaient comme ... Des ennemis qui se connaissaient depuis toujours.

    Akira ne réfléchit encore que quelques secondes avant de réalisé ce qu'il se passait. Elle ne fit qu'un bond et arriva à l'endroit ou Eau Noire et Feuille de Diamant se trouvaient.
    "Que fais-tu, imbécile ?! cria Eau Noire.
    - Je suis venue défendre ma famille.
    - Ta famille ? Tu n'a pas de famille !"
    Akira resta pétrifié, sur place. elle le savait, on lui avait dit, elle n'avait jamais eu de famille. Elle avait été recueilli par la Meute des Ténèbres. Là, elle ne bougeait plus. On l'avait ... Blessé. Elle s'était promis de ne jamais être blesser. Elle avait échoué.
    "Jamais ... Jamais on ne me trahira ..."
    Sur ces mots, Akira se jeta sur Eau Noire, lui mordit la gorge le plus fort possible. Eau Noire ne voulut pas en savoir plus. Il tourna les talons et s'enfuit le plus loin possible. Sur les trois autres loups bruns, deux été mord, tués pas l'inconnu. Un seul suivit Eau Noire. ils s'enfoncèrent dans l'ombre des feuillages ...

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    3 commentaires
  • Akira poussa un cri de joie. Elle avait gagné ! Mais ... Elle avait perdu ... Perdu la confiance de ses amis ... Ils ne la pardonneraient jamais ... Elle les regarda une dernière fois ...
    " Je suis désolé. Désolé pour les ennuis que je vous ai causés ...
    Elle tourna les talons, et s'éloigna.
    - Aki ... Akira ... Ne part pas ... C'était la voie de Plume de Neige.
    - Si, je vous ai trahi, je ne mérite que ça.
    - Mais tu nous as sauvez, fit Feuille de Diamant. Tu nous as sauvez, alors que tu devez nous tués. Akira, nous avons une reconnaissance envers toi. Reste parmi nous."
    Feuille de Diamant sourit, et dans un immense effort, se releva.
    " Je ne sais pas pourquoi tu devez les tués, mais je sais que tu avais une raison. En attendant, je veux que tu reste parmi nous. Nous t'aimons, Akira."
    Akira sentit une larme coulait le long de sa joue. Elle avait été injuste ... Mais si elle restée parmi eux, elle serait obligé de les tués un jour.
    " Akira, reste avec nous ... "
    C'était les voix de Bulle et Roxy, apparut derrière les rochers.
    Akira était heureuse, pour la première fois de sa vie. Elle était heureuse, elle savait maintenant qu'on l'aimait.

    On soigna les blessés. Le plus grave fut Pomme, il allait peut-être mourir, mais les soins de Bulle suffirent. Ils dormirent, et Feuille de Diamant rêva. Il voyait par-dessus le ravin. Il voyait un lac, qui scintillait. Il vit des chutes d'eau. Il sut. Il sut qu'il habiterait là. Là ou la Meute Scintillante vit et vivra pour toujours ...

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    8 commentaires
  • Dans une grotte au cœur des montagnes, deux ombres au pelage étaient couchées l’un contre l’autre pour se protéger du froid. L’entrée de la grotte était protégée par une autre ombre très grande. Les deux autres ombres dans la grotte étaient deux jumeaux. Deux loups plus précisément. Ils vivaient dans la montagne depuis toujours. L’ombre qui protégeait la grotte se leva, s’étira, puis entra dans la grotte. Le soleil illumina son pelage blanc rayé de noir et projeta son ombre sur le sol de la grotte. Un des deux jumeaux ouvrit un œil et dit à l’ombre :
    - Ice, écoutes, ça fait deux jours qu’on n’a pas mangés ni bu. La paroi qui nous permettait de descendre s’est effondrée, et on a plus aucun moyen de descendre. Grey ne peut plus bouger !
    - Ayku, écoutes. Je ne peux pas voler ! Je trouverais une solution d’accord ?
    - Ah ouai ? T’es un tigre blanc non ? La créature blanche aux rayures noires ! La créature la plus puissante de la montagne ! Tu tues des aigles d’un seul coup de patte ! Tu fais fuir des couguars avec un seul rugissement ! Tu es incroyablement forte ! Ta solution c’est quoi ? Rester allongée devant la grotte et nous laisser mourir ? Hein ?! Et Yepa ?! Tu as fait quoi pour la protéger ? Rien du tout !!
    Grey essaya de se lever et s’écroula, à bout de force. 
    - Grey, écoutes. Je fais tout ce que je peux. Reposes-toi. Et ne penses plus à Yepa.
    Elle posa son museau massif de tigre sur l’épaule de Grey tout doucement puis fit de même avec Ayku. Puis elle attendit que Grey se rendorment et ressortit de la grotte. Une goutte coula de son œil en pensant à sa sœur disparue dans es montagnes, Yepa. Il fallait absolument trouver un moyen que Grey et Ayku ne subissent pas le même sort qu’elle où qu’ils soient touer par les treize… Pour l’instant, la meute des Ténèbres les protégeaient. Mais après ? Yepa n’avait plus la force de leur donner ce qu’ils voulaient. Des proies. Elle allait trouver un moyen, quoi qu’il en coute. 
    Un loup au pelage gris s’avança. Une mèche lui tombait sur les yeux. Il se trouvait dans une clairière de roche entourés de stalactites pointues. Douze animaux lui faisaient face. Un ours, un aigle, un hérisson, un sanglier, un corbeau, un furet, un hibou, un serpent, une truite dans une flaque d’eau assez grande et profonde, un cerf, un élan, et un renard. Il y avait ici des carnivores et des herbivores, mais ils ne se mangeaient pas entre eux, ils étaient comme des frères. Ils étaient en bonne forme, et étaient tous très musclés.
    - Mes frères, nous sommes aujourd'hui réunis pour menez notre plan d'attaque. Vous savez, que là-haut se trouve deux loups et ... Nos ennemies, les deux tigresses ... "
    Ces mots firent trembler l'assemblée.
    - Mais aujourd'hui, elle ne nous martyrisera plus ! Nous allons la tuer ... Et nous venger !
    L'assemblée poussa des cris de joie. On entendit des hurlements, des sabots, des grognements. La troupe se dirigea vers la montagne. Là-haut, ils aperçurent un loup, maigre et affaibli, le pelage sale. Il les regarda.
    Puis il s'en alla.
    - Des loups surveillent là-haut. Ils ne peuvent pas sortir à cause de la neige qui s'est effondrée. Mais nous les aurons. La tigresse, les jumeaux, et toute la meute !
    Les animaux reprirent de plus belle. 
    - La vengeance est proche… dit le loup. Nous devons trouver les loups de la prophétie, le frère et la sœur, aussi sombre l’un que l’autre, leurs cœurs est aussi noir que la couleur de tes plumes, Corbeau. Ils peuvent tuer d’un seul coup de griffe, mais le frère… doit être éloigné pendant que nous parlons à la sœur.
    - Vive la vengeance ! dit l’ours.
    - Vive la vengeance ! crièrent-ils en cœur. 
    - Sans Pitié, sans Peur, et moi, allons chercher les deux. Vous, allez nous attendre au pied de la montagne. Nous reviendrons vite…
    Deux loups s’avançaient à travers la forêt. Le loup avait un pelage noir comme les ténèbres. L’autre était une louve au pelage mauve très sombre et aux yeux noirs. Leurs noms étaient Perle Sombre et Eau Noire.
    Perle Sombre stoppa son frère. Elle avait sentit quelque chose.
    - Regarde, et écoutes.
    Elle désigna un buisson qui leur faisait face du museau. Un buisson simple, remplis de baies juteuses.
    - Perle Sombre, tu t'inquiètes pour rien. S'il y'avait quelque...
    Une forme sombre coupa Eau Noire et le percuta de plein fouet. Eau Noire fut éjectée contre un arbre et sa tête le percuta violemment. Il s'évanouit sur le coup. Perle Sombre grogna. C'était un loup. Une frange de poil grise et blanche lui descendait sur toute la partie gauche de son visage jusqu'au museau. Ses yeux avait la couleur des baies du buissons, du feu, du sang. Son pelage était aussi noire qu'une nuit sans étoiles. Perle Sombre était inquiète. Ce loup avait mit son frère au tapis en moins de deux. Elle était surpuissante, mais ce loup avait l'air de l'être encore plus. Il se tourna vers elle, secoua sa frange, et parla.
    - Je me présente. Loup Sans Destin aux Crocs et aux Griffes Acérés. Un peu long, alors apelle-moi Sans-Destin. Je te présente Ours Sans Pitié aux Pattes Puissantes et Hérisson Sans Peur aux Pics Tranchants. Mais apelle-les Sans Pitié et Sans Peur. 
    Deux loups sortirent des fourrés situés derrière Sans Destin. Comment un loup pouvait-il être... ami avec un aigle et un hérisson aux noms étranges ? Eau Noire était beaucoup plus prudent et dangereux d'habitude. Ce loup l'avait mit à terre et évanouit très vite.
    - Qui êtes-vous ? gronda t-elle, menaçante.
    - Je viens de te le dire, Perle Sombre.
    Elle ne cacha pas son étonnement. Comment connaissait-il son nom ? Peu importe, c’étaient des étrangers potentiellement dangereux. Perle Sombre était « programmée » pour réfléchir et tuer, pas pour faire la causette à trois animaux.
    - Dégagez tout de suite, ou je vous réduis en miette, dit-elle calmement.
    Elle ne plaisantait pas. Quand elle disait, elle faisait.
    - Ecoutes. Nous voudrions que tu nous aides. Toi, et ton frère.
    Décidemment, ils connaissaient beaucoup de chose. Mais peu importe.
    - Nous voudrions que vous nous aidiez à tuer une ennemie. 
    - Qu’est ce que j’y gagne ? 
    L’ours se leva sur ses pattes, sourit cruellement, et donna d’énormes coups de pattes et de griffes sur un arbre.
    - La destruction.
    L’hérisson prit un lombric entre ses dents et le trancha en milles morceaux.
    - La joie de tuer.
    Le loup finit en plaquant Perle Sombre au sol, qui ne réagit pas.
    - La joie du pouvoir, de tenir une vie entre ses pattes…
    Elle acquiesa d’un signe de tête cruel, puis éjecta Sans Destin à l’aide de ses griffes en lui enfonçant dans le ventre puis en le propulsant à l’aide de ses pattes.
    - Merci, je connais toutes ses sensations, et je les admire beaucoup. J’accepte… et mon frère aussi.
    Elle fit découvrir une rangée de dents impeccables et très pointues et acérées. Perle Sombre ne souriait jamais. Elle le faisait uniquement en cas de joie. Et c’était le cas…

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique